• Simulation Engie : comment prévoir sa consommation de gaz

  • Combien coûtera votre consommation en gaz dans votre nouveau logement ? A cette question, seule une estimation peut répondre. C’est d’ailleurs en simulant votre consommation que votre fournisseur pourra vous annoncer le montant de vos factures prochaines. Ce qui laisse la possibilité que leur montant soit sous-estimé ou, plus gênant, surestimé. Pour calculer cette estimation, vous comme votre fournisseur vous baserez sur la consommation énergétique antérieure enregistrée par le logement concerné. Si vous n’avez pas accès à ces informations, il est conseillé de réaliser sa propre simulation Engie. Cliquez pour en savoir plus.


    Estimer ma consommation de gaz


    Informations sur les fournisseurs d'énergie

    Pour estimer votre consommation en gaz et prévoir ainsi vos prochaines factures, vous avez plusieurs solutions. Vous pouvez la demander à votre fournisseur, la calculer grâce à un simulateur en ligne ou l’établir vous-même à partir de moyennes constatées.


    La consommation en gaz de votre logement va dépendre d’abord de votre habitation, de sa situation géographique de la qualité de son isolation, de sa superficie et de ses équipements. Ensuite de vos habitudes de vie.


    Généralement, l’on considère qu’un foyer qui se chauffe au gaz aura besoin annuellement de :



    • 3 000 – 3 600 kWh pour chauffer 30 m2

    • 7 500 – 9 000 kWh pour chauffer 75 m2

    • 12 000 – 14 400 kWh pour chauffer 120 m2


    La production d’eau chaude sanitaire se calcule par nombre d’occupants dans le foyer. Généralement, il faut environ 1 430 kWh pour une personne à l’année. En cuisine, la cuisson au gaz nécessite pour sa part 200 kWh environ par personne et par an.


    Réduire sa consommation


    Alors bien sûr, pour réduire sa facture de gaz, chez Engie ou ailleurs, il faut diminuer sa consommation, ce qui aura aussi un impact positif sur la planète. Pour économiser le gaz, pensez à mettre des couvercles sur vos casseroles quand vous cuisinez, privilégiez les douches, installez un thermostat… Et pour une nouvelle chaudière moins énergivore, faites-vous aider financièrement via les crédits fiscaux et autres primes à l’énergie.


    ch be lu ca